“Il est vrai ma raison me le dit chaque jour

Mais la raison n’est pas ce qui règle l’amour”​

 

—  ALCESTE

"Le Misanthrope"

SPECTACLE
Le Misanthrope
Un grand classique de Molière

Du 9 octobre au 18 décembre 2017

Tous les lundis à 21h

Célimène jeune veuve charmante désole Alceste fou d’amour pour elle en recevant des amis dont les intentions sont guidées selon lui par l’hypocrisie et le goût du pouvoir. 
Le même Alceste qui par intransigeance amoureuse finira par faire de sa misanthropie son ermitage. 


RÉSUMÉ
Mise en scène de Raymond Acquaviva

Après le succès du spectacle au Festival d'Avignon 2017, retrouvez toute l'équipe au Théâtre des Béliers parisiens !

"Enfin des comédiens qui parlent le Molière comme une langue vivante et non comme un ennuyeux agrégat de diérèses tarabiscotées et de rimes capilotractées !"

Elisabeth Hennebert dan Les trois coups

Une réussite totale

Une mise en scène actuelle particulièrement réussie, de jeunes acteurs remarquables, c'est à voir absoluement. L'intemporalité du texte de Molière est frappante et c'est une façon particulièrement réussie de revisiter Molière. A recommandier à tous ceux qui aiment le théatre classique mais aussi à tous ceux - notamment le jeune public - que pourrait rebuter l'idée d'aller voir une pièce en alexandrins.

Parfait !

Moment très agréable, le fait que la pièce soit créée dans une ambiance actuelle est intéressant. J'ajoute que le jeu des comédiens était parfait.

succès presse
succès public

Plus de critique sur BilletReduc

DOSSIER DIFFUSION / PRESSE

Sur demande - Contactez-nous

NOTE D'INTENTION
DISTRIBUTION
AUTEUR

Molière

ASSISTANT MISE EN SCENE

Pierre Boulben

AVEC 

Louis Atlan

Pierre Boulben

Benoît Facerias

William Lottiaux

Hugo Lebreton

Faustine Legrand

Aurore Medjeber

Quentin Morant

Anna Romagny 

COSTUMES 

Camille Loizillon

Le patio d’une belle villa où les voilages frissonnent au vent est le cadre de notre pièce. Célimène jeune veuve charmante et pleine d’esprit y reçoit ses amis, certains lui sont de bons conseils, d’autres plus argentés ou proches du pouvoir, tentent de la séduire.

 

Et puis il y a aussi Alceste un homme fou d’amour pour elle. Alceste et sa détestation des humains, Alceste qui s’érige en teneur de la vérité unique, Alceste qui par intransigeance amoureuse finira par faire de sa misanthropie son ermitage.

 

« Le Misanthrope » ou « l’atrabilaire amoureux » de Molière fut créé en 1666 et pourtant il nous est encore tellement proche en nous montrant combien est difficile, toujours actuel et certainement pérenne le combat de l’homme contre lui même...

© 2017 Compagnie Raymond Acquaviva - Tous droits réservés.  // Webdesign réalisé par Amigalis Art

  • Facebook Social Icon